Élaborer et conduire avec succès un PLPDMA

Identifier les personnes responsables, répartir les rôles et les responsabilités

L’animateur

Ses compétences-clés Ses rôles 
  • Capacité de négociation
  • Capacité d’organisation (planification, délégation, coordination)
  • Aptitudes relationnelles
  • Compétences techniques, sociologiques et communicationnelles
  • Former un binôme efficace avec l’élu référent
  • Proposer des orientations stratégiques aux décideurs
  • Faire les choix opérationnels au quotidien
  • Coordonner l’équipe projet


 

L’élu référent

Ses qualités-clés Ses rôles 
  • Domaines de compétences : prévention et gestion des déchets, environnement, développement durable
  • Capacité à mobiliser l’ensemble des élus du territoire autour d’un projet commun
  • Disponibilité et engagement dans la durée
  • Participer/présider aux travaux de la commission d’élaboration et de suivi (CCES), assurer le pilotage au quotidien avec l’animateur
  • Être force de proposition, contribuer à mobiliser les acteurs, aller sur le terrain
  • Assurer la validation des différentes étapes de l’élaboration et de la mise en œuvre du PLPDMA, garantir la collaboration et l’implication de l’ensemble des services de la collectivité et des élus du territoire
  • Être éco-exemplaire à travers ses propres pratiques

Les clés du succès
  • Un élu référent, convaincu et reconnu par ses pairs dans ce rôle, est souvent le meilleur ambassadeur.
    Une formation à la prévention des déchets est souhaitable pour endosser adéquatement le rôle d’élu référent.
 
 
 

L’équipe projet

Ses compétences-clés Ses rôles 
  • Compétences complémentaires et multidisciplinarité
  • Culture de travail et valeurs communes avec le binôme élu-animateur
  • Communiquer auprès des différents publics-cibles
  • Mettre en œuvre le volet opérationnel des actions, sous la supervision de l’animateur
  • Animer les relais et entretenir les partenariats
  • Réaliser des animations de terrain
  • Diffuser la démarche d’éco-exemplarité au sein des services
  • Intégrer les enjeux de la prévention des déchets dans les différentes politiques menées par la collectivité
  • Suivre les résultats et faire remonter l’information à l’animateur


Les clés du succès
  • Un représentant du service communication intégré à l’équipe projet (si différent de l’animateur) la renforce.
  • La mise à disposition des moyens humains adaptés est indispensable à la réussite.
 
Point de vigilance
  • Extérieure à la collectivité, une assistance à maîtrise d’ouvrage ne peut pas remplacer l’animateur.

voir Annexes A3